Revue de presse : échos du conseil communal du jeudi 23 mai 2012

Trop peu de terrains sportifs externes ?

<P>La politique sportive de Lessines semble plus que jamais en chantier. L’opposition en veut « une vraie ».</P>

La politique sportive de Lessines semble plus que jamais en chantier. L’opposition en veut « une vraie ».

LESSINES – Le conseil communal a buté sur le dossier de la coupole sportive. L’opposition déplore la mauvaise gestion de l’ASBL par le collège.

Après qu’un vent d’unanimité ait soufflé sur la majorité des points – « secondaires » – à l’ordre du jour, les conseillers de l’opposition Cécile Verheugen (Écolo) et André Masure (Libre) ont fait part de leur inquiétude au sujet du holding communal, précisé comme simple « communication » à l’ordre du jour.

Le point a été abordé à la demande d’André Masure : « La liquidation du holding communal peut, sans réaction de la Ville, entraîner pour nos concitoyens une perte, assurée, de près de 1,4millions d’euros ». L’assemblée générale du holding communal est prévue ce 30 mai. Selon Écolo, la décharge des administrateurs n’est pas inscrite à l’ordre du jour. Ce qui suscite son indignation.

« Reporter le vote vous permet de ne pas vous mettre les électeurs à dos. Accorder la décharge aux administrateurs serait une décision que la population n’avalerait pas » lance Cécile Verheugen, qui plaide pour voter contre le report de ce point lors de la réunion de l’assemblée générale du holding communal ce 30 mai, et d’ensuite refuser la décharge aux administrateurs.

Cependant, le vote débouche sur une autre position malgré quelques nuances au sein de la majorité (comme M. Mollet) : le conseil attribue comme mandat à Line De Mecheleer (MR/Ensemble), représentant la Ville, de s’exprimer en faveur du report du vote de la décharge et pour l’approbation des comptes 2011.

Coupole sportive

Autre point à l’ordre du jour : l’octroi de subsides à certaines associations. C’est l’ASBL de la « Coupole Sportive Lessines-Ellezelles-Flobecq » qui pose problème pour l’opposition. Selon Écolo, la majorité continue de « gaspiller l’argent des Lessinois » en donnant 20 000€ à une ASBL qui, de fait, n’existe plus actuellement. « C’est anormal que Lessines paye tout ».

« Cette somme sert à rémunérer le coordinateur s’occupant des infrastructures existantes, fonction créée par la coupole et subsidiée à 60 % ; s’il n’y avait pas ça, personne ne s’occuperait du sport à Lessines car il n’y avait pas d’agent du sport » explique le bourgmestre Jean-Marie Degauque (PS).

« Aujourd’hui, on fait référence à une convention obsolète » lance André Masure.

Philippe Moons (Oser/cdH) embraye, lui, sur un autre souci. « Apparemment, nous avons un problème au niveau des surfaces de sport extérieures. Vous confirmez qu’il y a un problème ? Le cabinet demande le titre de propriété et une autonomie de gestion » lance Philippe Moons.

« Vous parlez du dossier que nous sommes en train de compléter pour les subsides 2012 » indique le bourgmestre. « En 2011, ça ne se présentait pas car nous avions encore les communes d’Ellezelles et Flobecq (en 2010). On doit désormais compenser le fait que Flobecq avait un terrain de football afin de retrouver des surfaces de sport extérieures pour avoir l’autonomie de cette gestion. Des tractations avec la balle pelote se font pour que nous ayons propriété sur certaines infrastructures externes pour pouvoir compléter ce dossier 2012. »

« Et concernant la convention, vous avez voulu faire passer ce projet de convention manu militari » reproche Philippe Moons.

« Non, on y travaille pour pouvoir le présenter dans un climat d’apaisement »rétorque Jean-Marie Degauque.

C.D.

Source : http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20120526_00163603

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *