“La zone de police n’ira pas chez Portal”

La zone de police n’ira pas chez Portal

<P>Si la zone de police perd les anciennes gendarmeries, comme celle de Frasnes, où iront les services d’intervention ? Et le procès perdu aurait de graves conséquences pour les finances de certaines Communes.</P>

Si la zone de police perd les anciennes gendarmeries, comme celle de Frasnes, où iront les services d’intervention ? Et le procès perdu aurait de graves conséquences pour les finances de certaines Communes.

 

ÉdA – 201020761625

FRASNES-LEZ-BUISSENAL – Dans le budget 2012 voté récemment, la dotation « frasnoise » à la zone de police des Collines passe des 611 000 € initialement prévus à 653 537 €. Dany Duret (PS) explique qu’il a fallu compenser plusieurs grosses dépenses : ainsi, les 38 500 € destinés à la formation des agents amenés à travailler avec le futur radar fixe de Dergneau disparaissent. «Enfin, souligne le conseiller anvinois,  quid de la suite qui sera donnée à la procédure judiciaire en cours concernant le rachat et les loyers impayés des trois anciennes gendarmeries ? Si la zone perd ce procès, il en coûtera très cher (NDLR : 20 000 € par mois depuis février 2004, plus les intérêts de retard !). De plus, l’achat du site de la firme Portal à Lessines a été abandonné. Donc, en cas de pertes des bâtiments actuels, il n’y aura plus de plan de secours pour loger nos policiers… »

La décision de la Cour d’appel devrait, dit-on, tomber prochainement. « Toutes les communes de la zone en subiront les conséquences, réagit le bourgmestre Jean-Luc Crucke : je suis prêt à parier que ce procès, nous ne le gagnerons pas. Dès le début, j’étais favorable à une négociation avec le Fonds des bâtiments pour le rachat. On aurait pu en outre bénéficier de 50 % de subsides de la Région wallonne. D’autres ont voulu aller au bout de la procédure…»

La commune de Frasnes-lez-Anvaing aurait en tout cas été visionnaire en achetant, il y a quelques années, dans le nouvel immeuble situé à l’arrière de l’hôtel de ville, rue de la Fauvette, un local afin d’abriter son service « proximité » (qui accueillera bientôt une unité en plus) : « On avait vu clair ! »

Pour le radar « de notre côté, on aura tout fait, mais peut-être que d’autres zones de police pourront se charger de l’analyse et donner suite ainsi aux infractions.»

L’échevin Pierre Vèche regrette que la zone de police n’ait pas acheté le site Portal («un bel outil pour le personnel et le matériel, avec ses magnifiques et vastes hangars, des ponts roulants… »), qui aurait pu aussi héberger les pompiers lessinois ou même, mis au service de particuliers, rapporter de l’argent : « Et pour un million d’euros, il est vraiment dommage d’avoir laissé tomber l’affaire. »

http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20120523_00162129

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *