Comptes communaux 2010

Avant tout, notre groupe tient à remercier les services qui ont élaboré ces comptes. Le nouveau document de synthèse analytique est très clair et permet de mieux visualiser l’évolution de la situation d’année en année.

Nous déplorons toutefois le retard pris pour nous présenter ces comptes. Cette année encore, vous évoquez des « problèmes ». Nous vous rappelons que c’est à vous qu’incombe d’organiser les services de manière à ce que les délais soient respectés.

Après un examen de ces comptes 2010, nous devons constater qu’ils présentent une diminution par rapport aux dépenses estimées au budget, et heureusement d’ailleurs, car les recettes, elles aussi, ont été moindres qu’estimées. De plus, des comptes, tout comme un budget, traduisent une politique que nous ne pouvons soutenir. C’est vous qui décidez quelles sommes dépenser et à quels postes les attribuer. Or, ces choix ne nous paraissent pas judicieux.

Analysons à présent plus en détails les comptes ; à l’ordinaire, pour commencer.

Les comptes nous montrent un déficit important (300 000€) pour l’exercice courant : déficit qu’heureusement vous pouvez éponger grâce aux reports des années précédentes. Cela nous prouve que vous ne parvenez ni à estimer ni à maîtriser les dépenses d’année en année.

D’une part, on trouve de nombreuses augmentations, que ce soit dans les frais de fonctionnement ou les dettes à court terme. Augmentations importantes d’ailleurs, mais que vous n’aviez pas prévues…

D’autre part, et malheureusement, quand vous devez faire des économies sur certains postes, vos choix sont inacceptables. Était-il judicieux de réduire, par exemple, les frais d’entretien des voiries ? Nos concitoyens apprécieront…

Passons maintenant à l’extraordinaire.

Ici également, il semble que votre budget n’ait guère été respecté. Nombre de travaux prévus au budget n’ont pas été réalisés : nous pouvons évoquer, entre autres, les travaux de toiture et de chauffage dans les écoles, l’entretien des cimetières, l’aménagement d’appartements rue de l’Abattoir et des anciens bureaux de la CUP…

Par ailleurs, dans de nombreux domaines, les investissements ont été réduits : l’entretien extraordinaire des voiries et des sentiers (-400 000€ !), l’éclairage public    (-117 201,53€), l’amélioration des voies navigables (-50 000€)… Plus grave encore, les investissements prévus en voiries et cours d’eau : seuls 271 836,16€ ont été effectivement utilisés, alors que votre budget prévoyait une somme de près de 3 millions d’euros ! Plus de 2 686 609,7€ n’ont pas été consacrés à ce poste important !

En conclusion, si un budget est certes prévisionnel, ne réaliser effectivement que 20% de vos projets nous semble peu, très peu ! Surtout que l’ensemble des Lessinois, tout comme nous, ne peut que constater la dégradation des voiries, sentiers, cours d’eau et bâtiments…

Voilà pourquoi notre groupe décide de s’abstenir, de façon motivée par cette analyse, lors du vote sur les comptes ordinaires et extraordinaires 2010.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *