Un nouveau cimetière pour les Wannebecquois

Le Conseil communal a décidé de créer un nouveau cimetière à Wannebecq. Le choix du lieu le plus approprié s’est porté sur un terrain jouxtant le cimetière actuel.

C’est en 1789, comme le rappelle encore l’inscription sur le cimetière qui entourait jadis l’église St Pierre de Lessines, que l’Impératrice Marie-Thérèse ordonna que les corps fussent enterrés en dehors des villes. Un premier cimetière extérieur fut réalisé au Chemin d’Ath puis, dans l’entre deux-guerre, un « nouveau » très grand cimetière.

Cette obligation ne portait pas sur les plus petits villages. Deux-Acren a eu très vite son cimetière extérieur, puis Ollignies, Papignies, Ghoy.  Seuls Ogy et Bois de Lessines ont conservé deux cimetières, l’un autour de l’église et l’autre à l’extérieur.

Wannebecq avait cependant jusque dans les dernières années la possibilité d’accueillir de nouveaux corps. Cette fois, il s’est avéré impossible de satisfaire de nouvelles demandes. Les familles regrettent de devoir à présent enterrer leurs morts dans les autres cimetières.

La ville a donc pu négocier l’achat d’un terrain à proximité immédiate du cimetière actuel. Situé en contrebas et longeant la propriété du Château, il n’est séparé  de l’actuel que par la petite voirie tournant autour de l’église St Léger. Une belle opportunité qui vient satisfaire la demande justifiée des Wannebecquois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *