SDER : intervention d’Oger Brassart

Le SDER a été soumis à l’approbation du conseil communal hier soir. Voici l’intervention de notre conseiller Oger Brassart :

“Lors de l’élaboration du précédent schéma de développement de l’espace régional wallon, l’ex-sénateur J-P Vancrombruggen pour la « majorité » et moi-même pour l’opposition, nous avions, lors de sa préparation, défendu le fait de faire reconnaître Lessines comme pôle d’appui économique ; le SDER nous a confiné dans un rôle d’appui touristique…ce qui nous a permis effectivement d’obtenir les subsides colossaux pour la valorisation de l’Hôpital N-D à la Rose, de le faire reconnaître comme patrimoine majeur de Wallonie, d’associer patrimoine, culture et tourisme.

Les temps ont changé. Le site de l’Hôpital voit se terminer les travaux. Par contre, nonobstant le fait d’être exclusivement un pôle de tourisme, nous avons été contraints d’accepter l’implantation de Colruyt sur nos terres agricoles….Curieux !!!! Dans la mesure où, malgré de nos nombreux investisseurs frappant à nos portes,  toute extension de nos zonings par l’Intercommunale Ideta nous était refusée pour le seul motif que nous ne pouvions développer que le tourisme….Cette fois,  de bonnes terres agricoles doivent être sacrifiées pour un projet dont le nombre d’emplois annoncés d’un millier de travailleurs se verra réduit à quelque 350 personnes. 

De plus, comment peut-on aveuglément refuser de reconnaître le caractère industriel de Lessines avec ses 1.600 emplois à Baxter( le seul site industriel de plus de 1.000 emplois dans toute la Wallonie picarde), avec les deux sites des carrières marquant à jamais le paysage de la cité du porphyre et les autres entreprises comme Bénéchim  …. Et dans le même temps affirmer le rôle de point d’appui économique d’Enghien où la zone industrielle reste désespérément vide depuis plus de 10 ans (seuls le bâtiment d’ideta et une boulangerie y sont sortis de terre). A noter encore qu’une ville comme Leuze peu marquée par un caractère industriel s’est vue elle aussi lors du précédent SDER reconnue comme pôle d’appui économique ; on voit ce qu’il en est. Le zoning de l’Europe ne cesse de s’agrandir avec un millier d’emplois à la clef et même une future prison générant elle aussi plus de 300 emplois. Lessines a donc raté le coche…..

Enfin, la valorisation de l’Hôpital N-D à la Rose devait drainer des dizaines de milliers de visiteurs et véritablement irriguer le développement du centre-ville et constituer le poumon de son commerce….on voit hélas ce qu’il en est. Les cellules commerciales poursuivent leur fermeture. Le tableau du SDER fait apparaître Lessines comme une des villes les plus touchées par le déclin commercial.

Je propose donc au Conseil de réclamer avec force la reconnaissance de Lessines comme pôle d’appui économique dans le schéma de structure spatiale pour la Wallonie. Il en va, tout comme les transports en commun, de l’avenir de notre ville et de sa région.”

logo OSER cdH Lessines

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *