OSER cdH répond au PS

Mise à jour  : jeudi 18 octobre 2012 07h00

Le cdH répond au PS

LESSINES – Le groupe OSER-cdH souhaite apporter certaines précisions à l’interview de Pascal De Handschutter (nouveau bourgmestre PS de Lessines) dans notre édition du mardi 16 octobre.

« Dans l’interview de Pascal De Handschutter de ce mardi 16 octobre, ce dernier met en cause le fait que la minorité a quitté la séance au retour de l’interruption du Conseil communal à propos du litige avec le président de l’USC et Directeur des écoles communales de Bois de Lessines et de la Gaminerie. Le départ des conseillers Oser et ceux des autres groupes de l’opposition n’aurait pas marqué la fin de ce conseil si les membres de la majorité avaient pu prendre leurs responsabilités.

Certains en effet, avaient déjà fui volontairement le Conseil afin de ne pas devoir statuer sur le sort de l’intéressé.

Enfin, le groupe Oser a montré à suffisance qu’il était particulièrement uni dans le bonheur comme dans l’adversité (NDLR : Pascal De Handschutter laissait entendre que le groupe cdH serait divisé en clans) ce qui ne semble pas le cas du PS déjà prêt à lyncher une de ses principales colistières qui, à quelques voix près, aurait pu ravir l’écharpe maïorale. Ses voix étaient essentielles pour maintenir une sorte de leadership. On sait que dans ce groupe le mot «union» (union socialiste communale) prend encore une fois des tournures d’opportunisme.

Les Lessinois méritent mieux que ces entourloupes et ses bassesses. Ils réclament qu’une majorité se dégage en fonction non des intérêts personnels mais de l’intérêt général

 

http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20121018_00220250&postcode=7860

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *