Liaison à l’A8: les travaux en mars?

http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20121022_00221622&postcode=7860

Liaison à l’A8 : les travaux en mars ?

LESSINES – L’enquête publique clôturée, la N56 n’attend plus que l’acquisition des terrains pour devenir réalité. Le projet tient compte des remarques de 2010.

Cette fois, le dossier de la N56, cette liaison routière directe entre l’A8 (sortie La Cavée) et Lessines, semble arrivé au bout du tunnel administratif. En effet, l’enquête publique récemment clôturée a récolté moins de vingt-cinq «plaintes» de citoyens (une pétition, peu importe le nombre de signataires, n’étant enregistrée que comme une seule plainte). Les autorités communales ne doivent donc pas organiser de réunion de concertation. L’adjudication du montant de 13 millions d’euros date déjà de 2009, par le ministre Benoît Lutgen (cdH), en charge des Travaux publics à l’époque.

Son successeur, le ministre Carlo Di Antonio (cdH), précise, en réponse à une question parlementaire du député Jean-Luc Crucke (MR), que la prochaine étape est celle des expropriations (principalement de terres agricoles) : «C’est là que, comme souvent, cela traîne. Le Comité d’acquisition d’immeubles a été chargé de les mener à bien. Les montants nécessaires ont bien été réservés et la procédure est en cours. C’est d’accord au niveau des permis, et cætera, de la désignation de l’entreprise, mais on attend d’être propriétaire de l’ensemble pour pouvoir fixer une date de début des travaux. »

Ceux-ci pourraient débuter au printemps 2013.

Quels seront-ils exactement?

Un projet plus abouti

Le «nouveau projet», plus abouti que celui présenté à la population voilà deux ans (bloqué par un fonctionnaire délégué qui n’avait pas délivré le permis en temps et en heure), rencontre une majorité des remarques émises en 2010. Le giratoire du Chemin d’Ath a été déplacé en amont, un peu en retrait de la rue Terraque. La phase 1 du projet reliera donc la sortie de la Cavée à ce rond-point, en contournant le village de Wannebecq par l’est. Un passage aérien au-dessus de ce tracé est prévu pour la rue Ponchau de Wannebecq (N521, vers Papignies). La phase 2 prévoit la réalisation d’un second giratoire, à proximité du zoning ouest (magasin Trafic) ainsi qu’une route de délestage pour le trafic lié à l’entreprise pharmaceutique Baxter. La phase 3 créera une liaison entre le rond-point Terraque et celui qui sera implanté le long de la Chaussée de Renaix. Contrairement au premier projet, qui prévoyait de couper la route de Frasnes, un giratoire permettra d’accéder au contournement via cet axe routier d’importance.

Dans l’attente de voir débloquer des fonds pour la réalisation de la phase 4 (entre la Chaussée de Renaix et celle de Grammont, à hauteur de l’Astoria), les riverains de la Chaussée de Renaix craignent un détournement du trafic des boulevards devant chez eux, et réclament un revêtement antibruit ainsi que l’installation de casse-vitesse pour ralentir la circulation.

Enfin, la réalisation d’une étude paysagère a permis de situer les différents éléments retenus pour atténuer les effets des nuisances sonores, comme des barrières végétales ou merlons. Une étude hydrologique permet de définir précisément les dimensions et l’emplacement des bassins d’orage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *