Budget communal 2014

Le budget communal 2014 était à l’ordre du jour du conseil communal hier soir. Voici le commentaire de notre groupe, lu par notre conseillère Cindy Ghislain :

Monsieur le Bourgmestre,

 

Avant tout, nous remercions les services communaux pour la confection de ce budget.

Le groupe OSER-cdH est sidéré de la manière dont vous avez réalisé votre budget: pour suivre la directive du ministre de tutelle, vous avez aligné les chiffres afin trouver un certain équilibre en y ajoutant, çà et là, un peu plus de ceci, un peu moins de cela.

Nous avons, en vain, essayé de trouver, au travers de ces chiffres, et particulièrement à l’extraordinaire un semblant de perspective politique à court ou à moyen terme, mais nous n’avons rien trouvé.

Vous nous aviez déjà annoncé la couleur, il y a quelques semaines, en vous attaquant aux citoyens au travers de l’augmentation de 10% de la taxe sur l’IPP, la  faisant passer de 8 à 8,8% (le maximum autorisé), mais également en vous attaquant au personnel communal par 15 licenciements arbitraires plutôt qu’en réalisant des évaluations qualitatives sérieuses et approfondies, ce qui aurait au minimum donné un sens à votre décision.

Mais que voit-on au travers de ces budgets : en plus de ces augmentations de taxes et de ces licenciements, c’est au monde associatif que vous vous attaquez à présent. Vous sabrez dans leurs subsides en les divisant de moitié. Quel est votre respect pour ces centaines de bénévoles qui sont l’âme de notre ville et pour qui quelques centaines d’euros représentent la pérennité de leurs activités.

Quel manque de respect pour ces bénévoles de clubs sportifs ou de loisirs qui proposent des activités saines aux jeunes et moins jeunes !  Quel manque de respect pour ces bénévoles qui créent l’animation dans nos villages et qui portent fièrement le nom de Lessines ! Quel manque de respect pour ces dizaines d’animateurs de mouvements de jeunesse qui animent près de 400 jeunes semaine après semaine ! Quel manque de respect pour ces bénévoles dans les fanfares qui éduquent et éveillent à la musique et à qui, en plus de leur avoir diminué les subsides, vous avez également supprimé tout  budget pour des achats d’instruments de musique ! Quel manque de respect pour les bénévoles des manifestations folkloriques où vous aimez vous promener comme si vous en étiez le fer de lance et que chacun d’entre vous aime nommer lorsqu’il parle de Lessines hors de notre entité…Quel manque de respect pour ces bénévoles de Ma Radio, média qui crée le lien social et permet à certains d’avoir parfois leur seul contact de la journée !

Pour tous ceux-là, c’est une augmentation de subsides, et non une diminution comme vous le faites, qui leur serait bien nécessaire. Ces subsides sont un investissement, bon marché et directement porteur, qui dynamiserait notre entité qui en a bien besoin. Et le comble, c’est qu’à côté de cette économie de 19000 €, vous allez donner 9500 € au camarade Di Rupo pour Mons 2015 alors que nous nous demandons quelles seront les retombées pour notre ville… Et permettez-nous également dans la foulée de souligner que les frais de réception et de représentation du collège passent, eux, de 4500€ (compte 2012 et budget 2013)  à 7500€ : 3000€ de gaspillé, la valeur de quelques subsides supprimés…

Et à côté de cela vous nous dites :  « C’est fini, nous gérons désormais de manière saine, les frais de fonctionnement sont revus de façon rigoureuse, au minimum incompressible ». Nous n’y croyons pas ! Les frais de fonctionnement augmentent de 2,50 %, presque 2 fois plus que l’inflation prévue. Est-ce cela gérer rigoureusement ? Par rapport aux comptes 2012, les frais de fonctionnement ont augmenté d’un  1/3. Et souvent en dépit du bon sens. Prenez par exemple les postes de frais liés à la fourniture d’électricité, de gaz et d’eau, parfois, ils augmentent de 12.5% pour le patrimoine privé, parfois de 45% pour les pompiers, parfois de 28% et parfois de 0% comme pour le musée, ou comme pour la bibliothèque ou les bâtiments de promotion sociale. Il faut croire que le prix des fournitures d’énergie varient en fonction des bâtiments et des services ! A propos, nous n’avons rien vu à l’extraordinaire comme investissement pour l’isolation !!

Pour rester dans le domaine de l’énergie, nous avons été heureux de voir que le service travaux va consommer moins de carburant (80.000€ au lieu de 90.000€), plus de 10% d’économie. Bravo ! Plus vous achetez de véhicules, plus vous augmentez le parc de véhicules et moins, vous utilisez de carburant. Vous devriez nous communiquer votre recette !

A propos du service travaux, il n’y a pas de budget prévu pour une gestion de stock  afin de limiter l’achat de matériel ! Par contre, les budgets pour les plantations, entretien, frais de fonctionnement  du service plantation…sont toujours plus chers, sans restriction.

Et à la bibliothèque, vous n’avez plus de bibliothécaire gradué, puisque vous l’avez licencié. Avez-vous pensé à la subvention ? N’est-elle pas liée à la présence d’un bibliothécaire gradué ?

Dans le social, puisque vous le revendiquez, des investissements et des coûts phénoménaux pour la crèche et son fonctionnement qui accueillera à peine 18 enfants supplémentaires par rapport au pré-gardiennat d’Ollignies. Par contre, pour l’accueil du service de garde à domicile, pas 1 euro supplémentaire. Devons-nous encore vous rappeler qu’un enfant gardé par une gardienne de la Babillarde coûte 9 x moins cher     qu’une gardienne de la crèche ?

Mais nous pourrions passer la nuit à mettre en lumière toutes les incohérences de votre budget qui nous rappelle étrangement la continuité du gaspillage de l’argent comme par le passé. Permettez-moi, une fois encore de rafraîchir la mémoire de la majorité qui a validé l’achat du bâtiment des CUP pour un prix démesuré (540.000€). Ce bâtiment n’est toujours pas utilisé à ce jour… ; ou bien plus récemment l’augmentation du budget pour des ASBL sportives, due notamment au salaire du nouveau directeur par ailleurs déjà directeur d’écoles communales, président de l’union socialiste communale et président du Centre culturel. Nous rappelons que le budget des asbl tritons et Coupole Sportive fusionnées passe de 437.000 en 2012 à initialement 500.000€  en 2013 et maintenant 600.000€. A cette liste, malheureusement nullement exhaustive, ajoutons le gaspillage des deniers publics lessinois par le paiement de deux employés exclusivement  politiques (PS et Ensemble) payés à prix d’or et qui ont coûté une fortune au cours de la mandature précédente (un peu plus de 900.000 €). Cette économie aurait permis à elle seule à la même majorité en place aujourd’hui (PS-Ensemble)  d’éviter de mettre à la porte une partie du « reste » du personnel.

Et les coûts liés à la dette continuent à augmenter, et encore en 2015. Où irez-vous chercher l’argent ?

Permettez-moi de vous citer un dernier exemple pour témoigner de l’irresponsabilité dont vous faites preuve. Vous avez inscrit à l’extraordinaire un investissement  de 350.000€ pour une nouvelle école à Papignies alors que vous occupez une école dont le loyer est une bouchée de pain. Ces 350.000€ correspondent à 200 ans de loyer. Imaginez, Mesdames et Messieurs, un locataire qui paie 700€ par mois qui quitterait son logement pour acheter un bien similaire à 1.750.000€. Nous sommes ici dans l’aberration la plus totale

Et les travaux, comment les réaliser ? En 2013, vous avez utilisé le fonds de réserve pour 4 millions, en 2014, vous comptez en utiliser 2,1 millions. Il n’en restera plus que 1,7 million  fin 2014. Bref, vous êtes dans le mur. Et vous devrez encore et licencier du personnel, et augmenter les taxes !

Avant de conclure, permettez-moi encore de redire le manque de politique à court et à moyen terme et l’absence de perspective pour notre ville.

Il va sans dire que nous ne pourrons pas vous soutenir dans l’approbation et dans le vote de ce budget.

 

Pour le groupe OSER cdH,

Cindy Ghislain

logo OSER cdH Lessines

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *