Réunion conjointe du Conseil communal et du Conseil de l’Action Sociale 26 janvier 2012

Voici le commentaire de notre conseiller communal, Philippe Moons, au nom de notre groupe :

“Une fois de plus, et pour la dernière fois, je réitère mes remarques quant à la forme et au fond de cette réunion conjointe. Légalement, elle devait avoir lieu durant l’année 2011, et, comme chaque année, il vous était demandé de ne pas mettre les conseillers devant les faits accomplis. Une réunion commune avant l’élaboration des budgets, par exemple en septembre, serait bien plus constructive pour tous. Le budget du CPAS sera présenté aux conseillers de l’action sociale le 8 février, inutile de vous dire que la réunion de ce soir est purement formelle. Je noterai cependant une petite amélioration : elle n’a pas lieu en même temps que la réunion consacrée au budget!

En ce qui concerne l’acquisition des bâtiments Goret par la Ville et la mise à disposition du CPAS des garages et d’un hall de stockage, aucune date n’est avancée pour la signature du bail. De plus, l’ensemble des véhicules et du matériel ne pourra vraisemblablement pas y être transféré.

En ce qui concerne l’immeuble sis Boulevard Schevenels 24C, ce dossier a été initié il y plusieurs années. Il s’agit d’une redite. Même chose pour le logement d’urgence au Chemin d’Ath, 7. La maison sise au 133 Chemin d’Enghien sera également affectée au logement d’urgence. Dans quel délai? De nombreux projets mûrissent longuement dans vos cartons mais tardent à se concrétiser.

Je ne reviendrai pas sur la destination des locaux de l’ancien centre administratif du CPAS.

La mise à disposition du CPAS du Conseiller en prévention de la Ville ne peut être que bénéfique. Merci à la Ville de Lessines.

Merci également pour la convention consolidée de trésorie qui a permis de faire face aux difficultés du CPAS (250 000€).

Point positif aussi, l’engagement d’une personne sous contrat de travail dans le cadre de l’article 60 paragraphe 7 de la loi organique. L’extension de ce type de collaboration avec la Ville est à souhaiter.

Mises à part quelques rares nouvelles synergies, force est de constater que l’imagination n’est pas au pouvoir. Je ne retiendrai qu’un seul exemple: celui du dossier de l’ancrage communal du logement que l’Echevine n’a pu introduire.

Monsieur le Président du CPAS, je ne trouve dans votre rapport aucune piste de réflexion concernant les logements sociaux ou moyens dont Lessines a cruellement besoin. Vous connaissez cette problématique puisque vous êtes  administrateur lessinois de l’Habitat du Pays Vert. Connaissant les délais de réalisation des projets, je regrette qu’aujourd’hui aucune étude commune Ville-CPAS ne soit menée dans ce sens. “

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *