Notre programme : 1. OSER une démocratie participative

Cette semaine, OSER cdH vous emmène à la découverte de son programme pour les élections communales. Nos propositions s’articulent autour de six axes :

  1. OSER une démocratie participative
  2. OSER une qualité de vie durable
  3. OSER un développement économique et durable
  4. OSER une place pour chacun
  5. OSER un habitat de qualité
  6. OSER être Lessinois et promouvoir sa ville et ses villages

 

En ce lundi, voici la première partie de notre programme:

1. OSER la démocratie participative

Conclure un nouveau contrat de société, redonner l’initiative personnelle et collective et donner à chacun le rôle d’acteur de changement 

Une politique plus transparente

  • Assurer une publicité la plus complète des décisions de l’administration communale
  •  Faire connaître les projets, leur financement et leur concrétisation
  • Mieux informer les citoyens sur les outils qui existent pour qu’ils s’engagent dans la vie publique (droit d’interpellation, séances publiques du Conseil communal, diffusion des conseils communaux…)
  • Renforcer les synergies entre les divers moyens de communication (site internet communal, page Facebook de la Ville, communication des différents acteurs de terrain, « Lessines s’envole », panneaux LED,…) pour diffuser plus largement les informations
  • Dynamiser le bulletin communal
  • Assurer la publicité complète et individuelle des revenus liés à des mandats publics ou dérivés de mandats publics, ainsi que les avantages de toute nature, et ce directement sur le site web de la commune ainsi que sur celui des organismes concernés (intercommunales, ASBL communales…)
  • Renforcer la communication via les médias

Des propositions citoyennes 

  • Organiser des réunions entre les citoyens et le collège communal permettant aux citoyens d’interpeller leurs élus 
  • Consulter les citoyens sur les grands projets
  • Promouvoir les contributions citoyennes via des outils électroniques permettant le signalement de dégâts permettant à tout citoyen de signaler via son smartphone un problème rencontré sur le territoire communal (routes, déchets, mobilier urbain,…) et de se voir informé du traitement de son signalement
  • Mettre en place une plateforme internet au niveau communal qui permette les échanges de services entre habitants
  • Créer un budget participatif pour les initiatives citoyennes, dont l’affectation sera décidée en fonction des initiatives retenues par la population
  • Faire des appels à projets citoyens apportant une plus-value citoyenne, culturelle ou sociale, qui, s’ils sont sélectionnés, recevront un soutien de la Ville
  • Promouvoir les contributions citoyennes via des outils électroniques permettant la soumission de projets citoyens ou encore le vote sur ceux-ci
  • Soutenir et promouvoir les initiatives citoyennes de quartier et favoriser le développement de liens sociaux : repair café, mise à disposition de terrains pour les jardins partagés, boites à livres…
  • Continuer à investir dans le matériel de prêt pour répondre aux besoins de toutes les associations (barrières Nadar, podiums, matériel pour expo,…)
  • Renforcer la collaboration entre les associations (via l’Eventail)
  • Instaurer un conseil consultatif des adolescents
  • Réinstaurer le conseil consultatif des enfants
  • Poursuivre le bon fonctionnement du conseil consultatif des aînés
  • Faire remonter les interpellations de ces conseils consultatifs vers le Collège des Bourgmestre et Echevins et les tenir informés des décisions prises
  • Favoriser la collaboration entre ces différents conseils consultatifs
  • Soutenir l’organisation de fêtes de quartier ou des voisins (prêt de matériel, publicité des activités)
  • Sensibiliser au droit de vote (y compris les étrangers)
  • Faciliter l’accès aux infrastructures communales pour les associations locales
  • Soutenir et promouvoir l’organisation d’activités associatives par un soutien financier, humain ou en matériel (mise à disposition de locaux, prêt de matériel, octroi des autorisations, soutien de la police et du personnel communal…)
  • Créer un répertoire des initiatives associatives
  • Numériser les enquêtes publiques sur le site de la commune, complémentairement aux pancartes
  • Elaborer et mettre en oeuvre une véritable stratégie « smart city » dans chaque commune
  • Utiliser les logiciels libres et promouvoir l’open data au sein de l’administration communale et de ses organismes satellites

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *