Des subsides perdus!

Le groupe Oser-cdH constate avec dépit que la ville de Lessines n’est pas reprise dans la liste des 72 communes qui seront soutenues par la Région Wallonne pour les inondations. Une somme de 75000 euros versée par la RW aurait dû servir à la réparation des voiries, de trottoirs ou au curage des fossés. Il n’en sera malheureusement rien à cause de la négligence du pouvoir en place qui va se renseigner… Sommes-nous si riches que pour pouvoir se passer de ces moyens ? La question reste posée. Il n’est plus besoin de faire de commentaires face à de tels agissements d’incompétence et ce dans un cas aussi conséquent et urgent. Les soubresauts du PS local prendraient-ils le dessus sur la gestion communale ? Poser la question, c’est y répondre. Nous rappelons que lors de chaque conseil communal, notre conseiller Olivier Huysman interpelle la majorité afin de savoir ce qui est fait pour résoudre cette problématique. Il nous est toujours répondu que tout est fait et évolue favorablement. Nous vous laisserons seuls juges…

Voici l’article publié le jeudi 22 mars 2012 sur le site www.actu24.be :

“LESSINES – DEUX-ACREN Le ministre des Pouvoirs locaux, Paul Furlan, annonce que 6 millions d’euros seront débloqués par la Région wallonne pour soutenir 72 communes régulièrement fragilisées par les inondations (lire en page 8 de notre cahier national). Pour le Hainaut occidental, Ath, Flobecq, Frasnes-lez-Anvaing, Rumes et Tournai reçoivent chacune 75 000€, qui serviront à financer des travaux de réparation de voirie, de trottoirs ou encore le curage de fossés et pose d’avaloirs. Certes, ces « faibles » sommes ne résoudront pas les problèmes de fond des inondations mais constituent tout de même un coup de pouce bienvenu pour lutter contre cette vaste problématique. Dès lors, on peut s’étonner de ne pas voir figurer sur cette liste la commune de Lessines, dont le village de Deux-Acren a été submergé par les eaux de la Dendre en novembre 2010 et janvier 2011, provoquant notamment le décès d’une riveraine et des dégâts considérables. Cette liste de 72 communes a été constituée au départ d’un état des lieux fourni par les gouverneurs des provinces. Au niveau du cabinet de celui de la Province de Hainaut, l’explication est la suivante : « Notre tâche était d’informer chaque commune et de leur demander de nous faire parvenir un état des lieux des points noirs sur leur territoire. Malgré de nombreuses sollicitations de notre part, nous n’avons jamais obtenu de réponse du bourgmestre de Lessines. Nous étions toutefois conscients de la situation à Deux-Acren et l’avons noté dans notre rapport transmis au ministre Furlan. Toutefois, on peut penser que comparé aux rapports très complets et cartographiés remis par d’autres communes, une phrase de notre part sur Lessines lui a été fortement préjudiciable.» Le bourgmestre de Lessines, Jean-Marie Degauque, explique que « le montant important des dépenses de la commune liées aux inondations, avec notamment la comptabilité des heures prestées par le personnel communal, a été envoyé à la Région wallonne depuis bien longtemps. » Par ailleurs, «au niveau de la Province, ils sont bien conscients du problème puisqu’ils curent eux-mêmes certains cours d’eau. » « Je ne sais pas dans quel cadre cet argent a été débloqué mais je m’étonne que Lessines n’y ait pas droit et je vais me renseigner», conclut le bourgmestre.”

Un commentaire sur “Des subsides perdus!

  1. blondiau isabelle says:

    incroyable!!! c’est une révolte quotidienne la gestion pitoyable de cette ville par les membres qui sont en place!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *