Budget 2012 du CPAS

Lors du conseil communal du 23 février, notre conseiller Philippe Moons est intervenu au sujet du budget du CPAS :

“Le budget du CPAS de Lessines a retenu toute l’attention du groupe OSER. Vu la présentation de ce budget en même temps que le budget communal, mes commentaires seront brefs!

Une fois de plus, ce budget nous est présenté en retard, fin février. “Bien sûr, me direz-vous, la circulaire du Service Public de Wallonie ne date que d’octobre 2011!”. Ce qui n’ a pas empêché certaines communes d’avoir déjà voté ce budget!

En outre, la circulaire dit ceci : “Attendu que le budget du Centre détermine le montant de l’intervention communale, il est souhaitable que le Centre prenne toute disposition utile pour soumettre son budget à l’approbation du Conseil Communal avant la fixation par ce dernier de son propre budget.” (Circulaire SPW)

Passer un budget au premier point et l’autre au 3e point du même Conseil Communal, n’est-ce pas respecter la lettre de la loi en faisant peu de cas de son esprit? Je vous laisse juge…

Je constate que l’intervention communale se monte à 2 445 786€ (+2%), ce qui représente 133€ par habitant. Peut mieux faire!!

Je ne rentrerai pas dans les détails de vos jolis camemberts, mais force est de constater qu’à certains moments, on se serait cru à la présentation d’un compte plutôt qu’à celle d’un budget!

Je regrette qu’au chapitre Dépenses de personnel (53,56% du budget) vous indiquiez une subsidiation  de 395 000€. De même qu’au chapitre Transferts, je note une subsidiation de 334 000€. Selon moi, ces chiffres devraient se trouver en Recettes!

Au niveau du RIS, je lis une augmentation de 61,5% depuis le début de la mandature (198 en octobre 2007 et 322 en 2011), mais seulement 158 RIS en décembre 2011. Loin de moi de minimiser cette problématique, mais ce paragraphe manque de clarté.

Je suis très heureux du succès du Solidacar (le bébé de la mandature précédente 😉 ) : 20 567 km parcourus en 2010 et 39 116 km en 2011.

Au service extraordinaire, je dirais : “Rien d’extraordinaire!”. Remplacement de la chaudière de l’ILA de la rue Magritte suite aux inondations de novembre 2010 (5 403€): intervention de l’assurance? Evolution des travaux?

Pointeuse du centre administratif (3000€); nous l’espérons plus performante que celle de la Résidence Magritte!

Les travaux à réaliser aux abords de la Résidence nécessitent une étude préalable dont le coût est de 35 000€ (la démolition de l’ancien centre administratif est-elle toujours d’actualité?). 100 000e ont été prévus pour le remplacement des portes extérieures de la Maison de Repos ainsi que de certaines portes intérieures afin de répondre  aux nouvelles normes en matière d’évacuation. A ce propos, un exercice planifié ne devrait-il pas être programmé avec Monsieur le Commandant des Pompiers?

Monsieur le Président, lorsque vous avez présenté dans la presse locale et régionale votre bilan de six années de présidence, j’ai constaté, à mon grand regret, que plusieurs chantiers initiés lors de la mandature précédente ne sont pas encore finalisés (ILA rue Magritte, logement d’urgence).

J’espère que la réorganisation du service social apportera un supplément de qualité. Dans ce cadre, en tant que professionnel de la santé, la suppression de la carte verte me laisse perplexe…

Pour terminer, lors de cette présentation, Monsieur le Directeur a évoqué un projet de “Cantou” (aile réservée aux personnes âgées désorientées). Dans les rapports présentés ce jour, je n’en trouve pas d’implications budgétaires.

Le groupe OSER votera abstention, tant à l’ordinaire qu’à l’extraordinaire, comme l’ont fait ses conseillers CPAS.”

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *