Home » Elections 2014 » Elections européennes

Elections européennes

Présentation de la liste européenne – cdH

La volonté de changer l’Europe! 

Changer l’Europe pour qu’elle devienne celle du développement humain. C’est l’ambition du cdH. Emmenée par Claude Rolin, la liste européenne recèle de personnalités qui, avec la richesse de leur expérience, nourriront le projet ambitieux que nous défendons. L’Union européenne est à la croisée des chemins. Cette aventure humaine, née de la volonté des pères fondateurs de créer un espace de paix et de développement économique et social, a été ébranlé par une profonde crise économique ces dernières années. Aujourd’hui, l’austérité aidant, le rêve européen a fait place au désenchantement.   Il nous appartient de lancer une dynamique nouvelle, de corriger la trajectoire et d’engager l’Europe dans une voie de progrès qui place l’humain au centre de son développement.  Cette ambition anime l’ensemble de notre programme. Notre vision y est complétée par des propositions concrètes et ambitieuses. Parmi celles-ci, citons notamment la mise en place d’une nouvelle communauté politique et démocratique à l’échelle de la zone euro. Partager une monnaie unique doit impérativement s’accompagner d’un levier politique. Cette « union dans l’union » donnera un coup d’accélérateur. Elle permettra une coopération et un pouvoir de décision renforcés dans les politiques qui concernent prioritairement ces 18 pays. Ensuite, nous avons besoin d’un nouveau contrat social européen et d’une véritable convergence sur le plan social et fiscal. Cette option permettra de lutter plus efficacement contre le dumping social et le dumping fiscal qui mettent actuellement les États, les entreprises et les travailleurs en concurrence.   Réenchanter l’Europe nécessite également d’offrir des perspectives d’avenir à ses nombreux citoyens, en misant sur des emplois durables et de qualité.  Une stimulation de l’esprit d’entreprise et des investissements porteurs mobilisant des moyens financiers à hauteur de 2% du PIB qui nous feront renouer avec la croissance. Enfin, l’Europe doit retrouver sa place au niveau mondial et s’exprimer d’une seule voix. C’est cet esprit de nation et d’une Europe retrouvée et proche de ses citoyens que nous défendrons ensemble, en équipe, pour demain et dès aujourd’hui.

1. Claude ROLIN   (Luxembourg – Bertrix) Tête de liste Claude ROLIN, marié et père de deux enfants, est né le 26 mai 1957. Claude ROLIN a rapidement quitté l’école et a travaillé comme ouvrier forestier, manœuvre dans la construction. Par la suite, il effectue un graduat en Sciences sociales du Travail à l’ISCO (Institut Supérieur de Culture Ouvrière), ainsi qu’une licence en Politique Economique et Sociale à la FOPES (Faculté Ouverte de Politique Economique et Sociale, formation destinée aux adultes). Son diplôme en poche, l’homme, proche du monde rural et agricole, s’engage dans la Jeunesse Rurale Chrétienne en Province de Luxembourg. Il y est chargé de l’animation d’un groupe de producteurs consommateurs. A l’âge de 29 ans, Claude ROLIN devient permanent, responsable de l’arrondissement de Neufchâteau et des Jeunes CSC du Luxembourg. 10 ans plus tard, il est nommé secrétaire fédéral de la CSC du Luxembourg et devient membre du Bureau national de la CSC. En 1997, il devient Président du comité régional wallon de la CSC. En 2006, Claude ROLIN est nommé Secrétaire général de la CSC. Il succède à Josly PIETTE, qui avait occupé ce poste à partir de 1991. Dans le cadre de cette fonction, il occupe plusieurs mandats dont : Vice-président du Conseil Central de l’Economie, membre du Comité directeur de la Confédération Européenne des Syndicats, conseiller au Comité Economique et Social Européen et membre du Bureau de la Commission des Mutations Industrielles.

2. Ann CLOET-FAINGNAERT (Hainaut – Mouscron) 2ème candidate effective Diplômée en langues germaniques, puis en économie et gestion, Ann CLOET-FAINGNAERT (45 ans) s’est lancée en politique voici 40 ans. Aujourd’hui, elle est échevine de l’Etat-civil, de la Population, de la Petite enfance, du Budget et de l’environnement à Mouscron. Une femme de passion, une bosseuse qui a pour valeurs : simplicité, travail, respect, amitié et famille. Elle s’est toujours beaucoup impliquée dans la vie associative.

3. Mathieu MORELLE (Namur – Hastière) 3ème candidat effectif Âgé de 28 ans, Mathieu MORELLE est, depuis fin 2013, le Président national des Jeunes cdH. Il travaille actuellement dans une association d’éducation permanente. Mathieu est également engagé sur le terrain de la politique locale. Depuis décembre 2012, il siège en tant que conseiller communal à Hastière. Son objectif : améliorer la qualité de vie des jeunes et les sensibiliser à leur rôle de citoyen.

4. Anne-Marie CLAEYS-MATTHYS  (Bruxelles et sa périphérie – Woluwe-Saint-Pierre) 4ème candidate effective Anne-Marie CLAEYS-MATTHYS (62 ans) est présidente du CPAS de Woluwe-Saint-Pierre. Ses engagements politiques et sociaux prioritaires sont le service aux plus démunis, la lutte contre la traite des êtres humains, le rejet de l’autre, le séparatisme, le repli sur soi et l’accueil des européens à Bruxelles. Anne-Marie CLAEYS-MATTHYS défend un enseignement libre en Europe, la promotion de l’apprentissage des langues par l’immersion, le développement de la dimension écologique au niveau local et la diffusion du patrimoine musical européen.

5. Alain MAINGAIN  (Bruxelles et sa périphérie – Schaerbeek) 5ème candidat effectif Alain MAINGAIN est Chef de Cabinet adjoint de Marie-Martine SCHYNS, Ministre de l’Enseignement obligatoire et de Promotion sociale de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Titulaire d’une licence et agrégation en philosophie et lettres, il a été enseignant avant d’être le directeur du Sacré-Coeur de Lindthout, à Etterbeek. Alain MAINGAIN s’est toujours engagé avec détermination pour le devenir des générations et l’avenir collectif, comme père de famille nombreuse, enseignant, formateur et directeur d’école.

6. Christiane COLLINET-GUISSART   (Luxembourg – La Roche-en-Ardenne) 6ème candidate effective Christiane COLLINET-GUISSART a 54 ans. Mariée, elle est maman de 2 enfants et grand-mère d’un petit garçon. Beaucoup la connaissent par son titre d’Agricultrice de l’année en 2006. Mais Christiane COLLINET-GUISSART, c’est l’agricultrice d’une vie. De l’exploitation familiale à son engagement syndical, Christiane COLLINET-GUISSART défend une agriculture de qualité, soucieuse des questions environnementales et de la terre que nous laisserons à nos enfants. Christiane milite également pour un meilleur statut social des épouses d’agriculteurs. Conseillère communale cdH à La Roche-en-Ardenne, elle a à cœur de défendre l’agriculture locale, les circuits courts, la ruralité et l’intergénérationnel.

7. Monique MISENGA KASONGO  (Brabant wallon – Louvain-la-Neuve) 7ème candidate effective Impliquée très jeune dans la politique associative, Monique MISENGA KASONGO connue aussi sous JOLY, son deuxième prénom, est une citoyenne très engagée. Elle fut Vice-Présidente du Conseil de la jeunesse francophone jusqu’en 2003, et avant cela, Coordinatrice du Cercle des étudiants congolais de l’UCL et à l’initiative de nombreux projets dont celui de « création des ponts-culturels entre les jeunes belges et les jeunes issus de l’immigration » promu par la Fondation Roi Baudouin en 2004. Agée de 30 ans, Monique MISENGA KASONGO travaille actuellement pour le Service Public de Wallonie au Département de l’Emploi et de la Formation professionnelle. Convaincue que l’engagement citoyen est la base du changement en vue de l’amélioration de la qualité de vie dans la société, elle assume à Ottignies-Louvain-la-Neuve la présidence du Conseil consultatif de la coopération Nord-Sud et est depuis peu administratrice à l’association des habitants Louvain-la-Neuve.

8. René THISSEN (Liège – Malmedy) 8ème candidat effectif Ancien député fédéral, sénateur et chef de groupe, député wallon, responsable financier du parti de 1994 à 2000. Assistant social, expert-comptable, René THISSEN, 67 ans, a toujours eu la passion de l’entrepreneuriat et des relations sociales. Il a d’ailleurs créé sa propre entreprise en 1978, qu’il a progressivement cédée à ses collaborateurs. Il considérait en effet que l’exercice d’une fonction de Député exigeait un investissement à temps plein. René THISSEN a été Conseiller communal à Waimes de 1994 à 2012 et a participé au Collège communal. Durant toute sa vie active, il s’est investi dans des associations à caractère social et sportif. Il s’est volontairement retiré de la vie politique active en 2009 pour céder la place à la nouvelle génération. Il a toujours considéré que les solutions équilibrées se trouvent au Centre et croit fermement que notre avenir et celui de nos enfants dépendra de notre volonté de réussir l’intégration européenne.

S1. Antoine TANZILLI  (Hainaut – Charleroi) 1er candidat suppléant 33 ans, marié et papa de deux jeunes enfants, Antoine TANZILLI est titulaire d’un Master en Droit à l’UCL et d’un DES en Droit européen à l’ULB. Conseiller communal à Charleroi depuis 2006, Antoine TANZILLI monte au Collège en 2007. Il met alors son activité d’avocat entre parenthèses pour exercer pleinement son mandat politique. On lui doit le refinancement des opérateurs et l’émergence des nouveaux acteurs culturels de la Ville (BPS, Rockerill…) qui font l’unanimité et redorent aujourd’hui le blason de Charleroi. Suite aux dernières élections communales, il est appelé à siéger au Parlement wallon et à la Fédération Wallonie-Bruxelles. Il est en première ligne dans les débats liés aux capacités réservées et aux mouvements dans les SAJ-SPJ.

S2. Najyha AYNAOU  (Bruxelles et sa périphérie – Bruxelles-Ville) 2ème candidate suppléante Najyha AYNAOU a 33 ans. Mariée et maman d’un enfant, elle est née à Berchem-Sainte-Agathe dans une famille d’origine marocaine. Graduée en comptabilité, elle est d’abord passionnée par l’animation. Elle entre en politique après un engagement de plusieurs années dans le monde associatif, notamment dans une maison de quartier implantée dans les Marolles. Benjamine des candidats cdH en 2003, collaboratrice de Joëlle MILQUET depuis 2007, elle est passionnée par l’Europe et les relations internationales et souhaite mettre son dynamisme et son optimisme au service de la liste européenne du cdH.

S3. Cevdet YILDIZ  (Bruxelles et sa périphérie – Saint-Josse-ten-Noode) 3ème candidat suppléant Père de deux enfants, Cevdet YILDIZ (39 ans) est un homme de terrain. Il est conseiller communal à Saint-Josse-ten-Noode. Membre du cdH depuis 2006 et fervent défenseur des valeurs humanistes, Cevdet YILDIZ prône la liberté et l’égalité. Pour porter ces valeurs au plus haut, il  s’engage pour « plus d’Europe » et « mieux d’Europe ».

S4. Martine COQUELET  (Luxembourg – Dour) 4ème candidate suppléante Native de Dour, mariée, mère de 2 enfants, Martine COQUELET (49 ans) est enseignante dans une école d’enseignement secondaire spécialisé. Echevine de la commune de Dour, présidente du CPAS, elle accorde une attention particulière au monde agricole, à la famille, la jeunesse, l’accès à la culture, l’accès au logement, la réinsertion socioprofessionnelle ainsi qu’à l’intégration. Dynamique, persévérante et spontanée, Martine COQUELET est une femme d’action et de valeurs. Elle montre au quotidien sa grande disponibilité et son écoute attentive à ses concitoyens.

S5. Clotilde NYSSENS  (Bruxelles et sa périphérie – Schaerbeek) 5ème candidate suppléante Clotilde Nyssens est avocate honoraire, sénatrice honoraire, ancienne conseillère communale à Schaerbeek. Elle est actuellement membre de la commission de surveillance de la prison de Forest  et anime  l’émission   »Engagez-vous » sur RCF Bruxelles. Elle est une grand-mère disponible, qui a le souci de transmettre son expérience politique aux plus jeunes. Elle est responsable d’Altercité, lieu de réflexion de chrétiens engagés dans la vie sociale et politique.

S6. Jean-Pierre GRAFE   (Liège – Liège-Ville) Dernier candidat suppléant Docteur en Droit, Jean-Pierre GRAFE (82 ans) est toujours un actif travailleur indépendant. Tous les instants de sa vie ont été et sont consacrés à un engagement pour sa Ville de Liège, la Wallonie et la Belgique. Durant ses 40 ans de mandat de Conseiller Communal de la Ville de Liège dont il fut Echevin, Jean-Pierre GRAFE fut brillamment élu et sans discontinuité, Député de Liège à la Chambre ou à la Région Wallonne pendant plus de 30 ans. Outre sa Présidence du Parlement de la Communauté Française, il participa à de nombreux Gouvernements tant au niveau national que de la Région Wallonne ou de la Communauté Française pour y exercer les charges  de Ministre de la Culture, de la Santé Publique, des Affaires Wallonnes, des Travaux Publics, des Relations Internationales, de l’Enseignement, de Recherche, du Sport et du Tourisme. Son engagement dynamique se poursuit aujourd’hui au sein de diverses institutions publiques ou privées où il propose et réalise de grands projets de redéploiement économique régional.

« Nous avons une ambition pour l’Europe, pour une Europe qui offre un avenir aux citoyens, une Europe du développement humain. Il en va de notre responsabilité. Et avec l’ensemble de l’équipe, nous allons l’assumer. » Claude Rolin Tête de liste du cdH aux élections européennes