Home » 2017 » juillet

Olli-drive, une nouvelle aire de parking de covoiturage à Ollignies!

Le Ministre wallon de la Mobilité Carlo DI ANTONIO vient de signer 4 nouvelles conventions de partenariat avec les communes de Pecq, Antoing, Lessines et Gerpinnes dans le cadre de l’extension du réseau wallon de parkings de covoiturage baptisé « Comon ».

 

Pratiquement, 31 nouveaux emplacements seront mis à disposition de tous les wallons souhaitant covoiturer sur les 4 parkings nouvellement créés à Pecq (15 places), Antoing (5 places), Lessines (6 places) et Gerpinnes (5 places).

 

Ils seront accessibles gratuitement, 7jours/7, aux adresses suivantes:

 

-      Pecq : Rue des Déportés, Pecq – Maison communale

-      Antoing : Chemin de Saint-Druon, 2 – Service Incendie

-      Lessines : Place d’Ollignies, Aire d’Olli-drive

-      Gerpinnes : Place des Libertés, Rue du Parc Saint-Adrien, 12.

 

Grâce à ces parkings situés au sein des communes, les navetteurs peuvent se rencontrer près de chez eux, parquer leur voiture et entamer leur trajet en toute sécurité. Il s’agit également de diminuer les risques du stationnement « sauvage » aux abords des accès autoroutiers.

 

Le Ministre Carlo DI ANTONIO se réjouit de ces 4 nouvelles conventions « qui témoignent du potentiel de développement du  covoiturage en Wallonie ».

 

UN MAILLAGE SUR L’ENSEMBLE DU TERRITOIRE

Un véritable maillage de parkings se crée sur l’ensemble du territoire wallon » explique Carlo DI ANTONIO. L’objectif du Ministre est que la pratique du covoiturage se diffuse partout, y compris dans les communes plus rurales ou plus éloignées des grands axes. Par ailleurs, la mise en place de ce réseau permet une véritable reconnaissance et une officialisation de la pratique du covoiturage.

 

A ce jour, on compte désormais 1.802 places de parking de covoiturage accessibles gratuitement en Wallonie.

 

 

 

USAGE DU COVOITURAGE EN WALLONIE

 

A ce jour, 4% des travailleurs pratiquement régulièrement le covoiturage pour réaliser leurs trajets domicile-travail en Wallonie. En Belgique, 3 voitures sur 4 ne comptent qu’une seule personne à bord en heure de pointe. 10% d’autosolistes en moins permettrait de diminuer les files de 40%. 25% d’autosolistes en moins mettrait un terme aux bouchons.

 

UNE APPLICATION MOBILE POUR TROUVER UN COVOITUREUR : « ComOn ».

 

Le covoiturage est un mode de déplacement économique, écologique, convivial et simple à organiser.

 

En parallèle à l’offre de parkings, Carlo DI ANTONIO rappelle que la Wallonie met gratuitement, à la disposition de tous, une application smartphone, baptisée ComOn.

 

Que l’on soit conducteur ou passager, l’application ComOn permet de trouver l’offre de covoiturage la plus adaptée pour un trajet régulier ou occasionnel, en Belgique ou ailleurs.

 

L’intérêt de l’application réside notamment dans sa fonction « évaluation » qui permet de laisser un commentaire sur son partenaire de covoiturage et ainsi renforcer la confiance entre utilisateurs et dans le système. Cette application mobile est également déclinée sur un site web accessible sur le site http://comon.wallonie.be

Biblionight fever!

Le 21 juin, la bibliothèque Louis Scutenaire organisait sa biblionight fever! L’occasion de fêter la fin du printemps des bibliothèques, organisé dans toute la province du Hainaut. L’exposition sur la Dendre a été inaugurée lors de cette soirée. Notons que cette exposition est encore accessible jusqu’au 16 juillet, à la bibliothèque.

biblio1 biblio2 biblio3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici le discours prononcé à cette occasion par Oger Brassart, Premier échevin et échevin de la culture :

« A présent, la Bibliothèque, partenaire de la Bibliothèque provinciale du Hainaut a choisi de présenter au cours de la Biblionightfever, l’expo « La Dendre d’un cloaque à une trame bleue-verte  ».

 

Si nous connaissons déjà la Fureur de lire, ce soir c’est la fièvre de la nuit qui nous conduit à la fraicheur ombragée des bords de la Dendre, qui plus est, sous une chaleur tropicale. La fièvre, je peux vous l’assurer, a réellement monté dans toute l’équipe du cercle de généalogie et celle de la Biblio. Marie-Christine n’en a pas beaucoup dormi….

 

Alors que présentera cette expo ?  un petit rappel géographique, mais aussi beaucoup de photos évoquant l’histoire si riche de la rivière dans notre belle entité, les abords, les activités économiques du cours d’eau, les moulins, les noms de rue évoquant la rivière, la révolution industrielle, puis ses pollutions, ses inondations pour arriver aujourd’hui à une rivière mieux maitrisée par l’homme (même si cela ne date pas d’aujourd’hui…on connaît l’initiative au 17e siècle du Prince de Vaudémont qui fit réaliser les multiples petits canaux que nous connaissons aujourd’hui afin d’assécher le centre-ville.

De très nombreux documents d’archives et des photos artistiques de Serge Bausier illustreront cette démarche.

 

Enfin, ce sont les perspectives de valorisation de la Dendre et à travers elle de notre entité et du cœur historique de la ville qui seront évoqués.  Ce sera ainsi l’occasion de dévoiler au grand public le « Masterplan » de la ville voté au Conseil communal en avril dernier et qui veur précisément s’inscrire dans cette démarche de mise en valeur des multiples canaux qui font du cœur historique du vieux Lessines une sorte de « Venise Picarde ». On pourra aussi y voir le plan de destination du quartier d’Amphabell (Dendre-Sud) avec la création de logements, de commerces, d’Horeca au fil de l’eau, d’une petite Place publique, d’espaces verts, de perspectives vers la rivière, l’aménagement de quais, de passerelles et de pontons, une nouvelle ville dans la ville, à 2 pas de la Grand Rue et de la connexion avec l’HNDR. Sans oublier le projet « Denderland » qui nous associe aux villes flamandes et wallonnes comme « Filles de Dendre » afin de promouvoir une véritable trame bleu-verte.

 

Nous poursuivrons l’année du Patrimoine fluvial avec la découverte en bateau-mouche (Papignies et Acren), l’inauguration des Chemins de St Jacques et la balade du Muur à Magritte en septembre, puis le film sur la Dendre de Julie Vandevelde en novembre.

 

Pour la Biblio prochain rendez-vous le 21 juillet avec Brocante de Livre (Fête nationale)

 

Merci à la Biblio du Hainaut (invitations, plantes vertes, soutien nighfever,..)

Merci à tous les partenaires (Nombreux) du Conseil  de développement de la Biblio

Merci tout spécial au Cayoteu (prêt de matériel et surtout les bras)

Merci aux différents services communaux

Merci à Maradio, à Ipalle, Contrat Rivière Dendre, Escaut sans frontières, l’école de Promotion  Sociale et l’ADL, au Musée communal (Fernand Leoir) et aux initiateurs du Projet Denderland dont Boris Snauwaert présent ce soir à Lessines.

Merci  à tous les Lessinois qui nous ont prêté leurs collections,

Merci énorme aux 2 équipes de choc (généa et biblio), merci à Marie-Christine, merci à tous pour ce travail remarquable que je vous invite à découvrir aussitôt.

Bonne soirée pour cette Biblionightfever…du mardi soir…..surréaliste! »

biblio5 biblio4