Home » 2014 » octobre

Notre dîner d’automne en images

Voici quelques photos de notre dîner d’automne 2014 (photos: J.Dedecker et C.Ghislain) :

DSC_0013 DSC_0012 DSC_0010 DSC_0009 DSC_0001DSCN4557 DSCN4549 DSCN4546 DSCN4545 DSC_0016

Conseil communal ce lundi 20 octobre

Le conseil communal se réunira ce lundi 20 octobre à 20h00 en la salle du conseil communal de l’Hôtel de Ville.

En séance publique :

1. Motion de méfiance collective constructive à l’égard du collège communal. Adoption d’un nouveau pacte de majorité. Décision.

2. Installation du Collège communal. Prestation de serment de ses membres.

3. Tableau de préséance. Adaptation.

Une nouvelle majorité PS-OSER cdH à Lessines!

Lors de notre présence dans la majorité entre 2000 et 2006, le groupe OSER cdH a fait avancer de nombreux projets, tels que le développement du centre culturel et son transfert sur le site du centre historique, le lancement du projet Dendre Sud, la préparation des travaux de la Grand-Rue en réalisant l’avenue F. Delmotte, la création d’un nouveau centre administratif pour le CPAS, le transfert de la bibliothèque, l’obtention des subsides européens pour les travaux de l’Hôpital Notre-Dame à la Rose, l’aménagement urbain du cœur historique…

Ensuite, pendant huit ans, rien n’a bougé! Vu l’immobilisme du groupe Ensemble dans ses compétences importantes (affaires économiques et commerce, Agence de développement local, travaux publics,…), nous ne pouvions pas rester au balcon.

Il est maintenant  grand temps d’agir et d’actionner les leviers indispensables à la relance d’une ville et de son entité qui possèdent des atouts remarquables !

Par cet accord de majorité, le groupe OSER cdH ne veut pas le pouvoir pour le pouvoir mais apporter des réponses grâce à :

  • De la cohérence dans les attributions échevinales en regroupant les compétences complémentaires (ex urbanisme & aménagement du territoire…).
  • La création d’un échevinat de la communication et de l’information, un des 5 axes du programme d’OSER cdH. Le but est de rapprocher les politiques des citoyens par une écoute et un dialogue permanent, de permettre une rapidité et une pertinence dans la diffusion de l’information, de répondre aux attentes des Lessinois.
  • Une politique cohérente de redéploiement local et commercial
  • L’entretien régulier des voiries et des sentiers
  • Une valorisation et une collaboration avec l’associatif comme moteur de développement
  • Une gestion financière rigoureuse
  • Des synergies entre les services communaux (achat de matériel) afin d’éviter tout gaspillage
  • Une vision globale et rationnelle de la gestion des bâtiments communaux

 

Rien ne sera facile dans le contexte de crise et vu le retard accumulé par notre ville… Mais nous sommes prêts, avec vous, à prendre nos responsabilités !  Alors, bougeons-nous tous ! La vitalité d’une région ne se mesure pas uniquement à ses acteurs économiques et politiques mais à la capacité de ses habitants à se mobiliser et à devenir, eux aussi, acteurs de changement.

Retrouvons notre fierté d’appartenir à une ville dynamique et ouverte sur l’avenir !

logo OSER cdH Lessines

Modification budgétaire communale

Notre chef de groupe, Oger Brassart, est intervenu lors du précédent conseil communal au sujet de la modification budgétaire :

« Lors de la présentation de votre budget 2014, nous attirions déjà votre attention sur le peu de cohérence à propos des estimations des consommables. Je cite l’intervention de ma collègue Cindy Ghislain à l’époque :

« Prenez par exemple les postes de frais liés à la fourniture d’électricité, de gaz et d’eau. Parfois, ils augmentent de 12.5% pour le patrimoine privé, parfois de 45% pour les pompiers, parfois de 28% et parfois de 0% comme pour le musée, ou comme pour la bibliothèque ou les bâtiments de promotion sociale. Il faut croire que le prix des fournitures d’énergie varient en fonction des bâtiments et des services « 

Si un budget ne peut être qu’une estimation, gouverner c’est bien évidemment prévoir !

Et que constate-t-on dans cette MB à propos de ces consommations ?

+50 % pour administration générale, tiens donc…..

+75% pour l’Enseignement de promotion sociale  (là même où nous avions constaté qu’aucune augmentation n’était curieusement prévue dans votre budget)

Mais le sommet, c’est pour Coup de Pouce,  avec une augmentation de …..125% !

Nous ne pouvons approuver l’incompétence de l’échevin des finances dans ce véritable yo-yo des estimations budgétaires. De plus, le rapport de la commission budgétaire comporte bien les signatures de la secrétaire et de la receveuse mais PAS de l’échevin. A-t-il réellement participé à l’élaboration de cette MB ?

Toujours à l’ordinaire, nous sommes invités à doubler la participation de la Ville à NoTélé. Seule la majorité est représentée au CA de No Télé par le président de l’USC et par le conseiller Francis Deprijck. Nous ne sommes à priori pas contre cette augmentation mais le Conseil peut-il être, à tout le moins,  éclairé sur la justification du doublement de la « mise » par un de nos deux représentants désignés par la majorité ?

Tout en approuvant bien entendu l’achat des caméras urbaines pour lesquelles nous nous sommes battus pendant des années, nous nous abstiendrons globalement tant à l’ordinaire qu’à l’extraordinaire. »