Home » 2013 » juillet

Soutenir l’exception agricole : une priorité pour le cdH!

Soutenir l’exception agricole : une priorité pour le cdH !

Ce vendredi 26 juillet, plus de 800 mandataires (Bourgmestres, Echevins, Echevins de l’Agriculture, mandataires et militants cdH) se sont réunis au 12ème petit-déjeuner du cdH à la Foire de Libramont, un record absolu pour ces petits-déjeuners.

A cette occasion, Benoît LUTGEN, le Président du cdH, y a affirmé la nécessité de se battre, à tout niveau de responsabilité, pour défendre « l’exception agricole ». L’agriculture est l’un des fondements de notre société et les produits alimentaires ne sont pas des biens comme les autres.

Soutenir notre agriculture, c’est soutenir chaque producteur mais aussi chacun d’entre nous puisque nous sommes tous des consommateurs. C’est aussi prendre en compte la valeur ajoutée de notre agriculture pour notre environnement et nos territoires. C’est enfin prendre en compte la dimension culturelle de notre agriculture, de ses produits et de notre gastronomie qui font aussi la réputation de notre région.

Pour le cdH, « l’exception agricole », ce n’est pas nier la réalité économique de l’agriculture, mais c’est lui reconnaître d’autres dimensions et de les faire respecter : l’autonomie alimentaire, le rôle positif de l’agriculture dans la gestion des territoires et la préservation de la biodiversité, le patrimoine gastronomique régional et local.

A tous les niveaux de responsabilité, le cdH se bat pour que l’agriculture soit pleinement respectée dans chacune de ces dimensions :

Ø  au niveau européen et international, par exemple, en défendant le maintien d’un programme européen d’aide alimentaire aux démunis, en obtenant une nouvelle PAC qui permettra d’aider davantage les exploitations familiales plutôt que les méga-fermes intensives ;

Ø  au niveau fédéral, notamment en obtenant la prolongation des mesures fiscales agricoles (défiscalisation des aides européennes à l’investissement) ;

Ø  au niveau régional, en valorisant les produits de notre agriculture, comme par l’initiative du Ministre Carlo DI ANTONIO d’apposer une pastille « Agriculture de Wallonie » sur les productions wallonnes.

Au niveau local, de très nombreuses initiatives concrètes peuvent être prises :

Ø  la valorisation des produits locaux à l’occasion de festivités et réceptions ;

Ø  la mise en place de cantines de terroir dans les écoles, les crèches et les maisons de repos en adaptant les cahiers des charges ;

Ø  le soutien aux circuits courts : promotion des ventes à la ferme, marchés du terroir, soutien aux groupements d’achat commun de paniers fermiers ;

Ø  le développement de partenariats pour l’entretien des chemins et sentiers communaux, …

A l’occasion de ce 12ème petit-déjeuner cdH de la Foire de Libramont, Benoît LUTGEN a mis au défi chaque Bourgmestre, Echevin et mandataire local du cdH de lancer ou de soutenir dans les prochains mois une ou plusieurs initiatives locales pour traduire concrètement « l’exception agricole » dans sa commune. La prochaine édition du petit-déjeuner cdh de la Foire sera l’occasion de présenter les initiatives qui auront été réalisées.

 

http://www.lecdh.be/nous-et-vous/actualites/soutenir-exception-agricole-priorite-cdh

Un nouveau subside pour les équipements sportifs!

Le Ministre des Sports, M.André Antoine, vient de nous informer de l’octroi d’un subside de 1633€ pour l’école communale « La Gaminerie » afin d’acquérir du matériel sportif. Une bonne nouvelle pour les élèves!

Mariage par le bourgmestre…en training…

Il y a quelque temps, un lecteur du « Courrier de l’Escaut » se plaignait que le bourgmestre ait célébré un mariage en… training…

Voici l’explication apportée par Oger Brassart :

« Merci  Monsieur le Bourgmestre !

Dans votre page réservée aux lecteurs, il est fait état de la tenue du bourgmestre lessinois Pascal  De Handschutter venu célébrer en toute hâte un mariage en juin dernier.

Suite au décès de mon épouse, j’avais contacté une conseillère communale proche de la famille des mariés pour lui demander de présider à ma place le mariage. Celui-ci devait avoir lieu une semaine précise après l’enterrement de ma femme. Marie-Josée Vandamme a ensuite cru de bonne foi que je serais en état de marier les futurs époux tandis que de mon côté,  j’étais persuadé qu’elle avait accepté de le faire. Participer à une réunion, au vernissage d’une exposition ou même au Conseil communal est une chose…..présider une cérémonie aussi joyeuse qu’un mariage alors même qu’on vient d’enterrer son épouse est tout autre chose…..

Appelé alors même que les mariés entraient à l’Hôtel de ville, quelle ne fut pas ma surprise d’autant que je n’étais pas sur place mais bien à 25 minutes de Lessines chez un de mes enfants m’accueillant vu les circonstances. Par contre, Il m’était impossible de contacter l’autre conseillère communale. Je n’avais d’autre recours que de tenter de contacter le bourgmestre Pascal De Handschutter qui immédiatement m’a promis de se rendre directement à l’Hôtel de Ville afin de ne pas faire attendre les mariés et leur suite. Passer se « changer » aurait en effet allongé encore le temps d’attente de toute la noce.

C’est donc uniquement pour ces raisons toutes simples que le bourgmestre n’a pu revêtir une tenue certes plus appropriée mais qui, du reste, n’a ému aucun des mariés, ni les nombreux membres présents de leur suite. Précisons enfin, puisque « votre lecteur » ne semble pas, lui-même, avoir assisté à ce mariage…pour en faire pareil commentaire, que le bourgmestre était vêtu non d’un training mais bien d’un jean et d’un sweet-shirt.

Dont acte

Oger Brassart,

Conseiller communal »

Bonne nouvelle pour nos lignes SNCB!

Annonce de Catherine Fonck :

« Plan d’investissement de la SNCB 2013-2025 : préservation des lignes C. Nous le voulions absolument pour préserver la mobilité des zones rurales et  semi-rurales! En Hainaut, cela concerne les lignes Charleroi-Fleurus,  Charleroi-Erquelinnes, Enghien-Grammont, et Ath-Lessines-Grammont. »

Oger Brassart : « Bravo!  les Lessinois étaient particulièrement concernés. J’avais attiré  l’attention du Conseil Communal à plusieurs reprises et proposé des  motions par 3 fois. Fin juin, j’ai ensuite proposé un groupe de travail  réunissant SNCB, TEC, autorités communales, des représentants des  navetteurs mais aussi les autorités d’Enghien et de Silly afin  d’étudier un plan d’ensemble permettant de « rentabiliser » la ligne et  éviter les transferts de clientèle vers Enghien et Silly en pleine  asphyxie de mobilité et de parkings, et ce à la suite de la visite à  Lessines de Melchior!  Il faut savoir quand-même que le trajet  Lessines-Bruxelles s’effectuait en 43 minutes en 1960 et en 1h07 en  2013…d’où l’abandon de la ligne par les usagers préférant se rendre en voiture à Silly ou Enghien. »

Une motion pour sauver la ligne SNCB

Voici un reportage de No Télé, suite au précédent conseil communal:

« La liaison directe entre Lessines et Bruxelles serait compromise au vu des dernières révélations d’ECOLO à propos du plan de transport de la SNCB. Le conseil communal de Lessines a réagi et a décidé de voter une motion et de créer un groupe de travail rassemblant majorité et opposition. Ecoutez Pascal De Handschutter, le bourgmestre de Lessines. Reportage complet dans vos Infos HO »

http://www.notele.be/index.php?option=com_content&task=view&id=25705&Itemid=1

Comptes 2012 du CPAS de Lessines

Les comptes 2012 du CPAS de Lessines étaient soumis à l’approbation du conseil communal en ce mois de juin. Voici l’intervention de notre conseillère, Cindy Ghislain :

« Avant tout, le groupe OSER cdH tient à remercier le personnel du CPAS pour le travail effectué.

Les résultats présentent un boni, ce qui est une bonne chose pour les finances du CPAS et, par corollaire, pour celles de notre commune.

Vu le nombre croissant d’aides accordées par le CPAS, il faudra toutefois faire preuve de vigilance dans les finances.

Nous voterons de la même manière que nos conseillers de l’action sociale : nous nous abstiendrons, tant à l’ordinaire qu’à l’extraordinaire. »

Une nouvelle Ministre de l’Enseignement!

Marie-Martine SCHYNS remplace Marie-Dominique SIMONET au poste de ministre de l’Enseignement

Benoît LUTGEN, Président du cdH, a annoncé ce samedi 6 juillet 2013, en pleine concertation avec Marie-Dominique SIMONET, que Marie-Martine SCHYNS, 36 ans, Députée fédérale, accèdera au poste de Ministre de l’Enseignement obligatoire et de Promotion sociale le 17 juillet prochain, date de la dernière séance plénière du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Marie-Martine SCHYNS, licenciée en Langues et Littératures romanes de l’Université de Liège, y a également décroché un diplôme d’Etudes Spécialisées en Administration publique.

Découvrez les photos et vidéo de la présentation, ainsi que la première interview de Marie-Martine Schyns

http://www.lecdh.be/

Abdication d’Albert II

Abdication du Roi Albert II

 

Benoît LUTGEN, Président du cdH a pris connaissance, avec beaucoup d’émotion, de la décision prise par le Roi d’abdiquer ses fonctions à la date du 21 juillet 2013.

Albert II a promulgué la Constitution de la Belgique fédérale à l’entame de son règne en 1993. En prenant pleinement acte de ces nouveaux équilibres institutionnels, il a fait évoluer la fonction royale et a contribué à façonner la Belgique du 21ème siècle.

En particulier, notre pays lui doit d’avoir favorisé, avec le tact et la subtilité qui siéent à sa fonction, la formation d’un gouvernement fédéral, au terme de la plus longue crise politique qu’ait jamais connue notre pays. Il a démontré par là en quoi la fonction royale moderne peut être ferment de vitalité démocratique et de bon fonctionnement des institutions. Durant tout son règne, le Souverain a réussi à exercer son rôle avec discrétion et efficacité.

Au quotidien, il a empreint son action d’une humanité profonde : son empathie, sa jovialité, sa convivialité et sa très grande qualité d’écoute ont marqué ses vingt années de règne. Très attentif à la vie quotidienne des Belges, il a été proche d’eux dans les temps de réjouissance comme dans les heures difficiles. Bien avant le début de son règne, en conduisant de nombreuses missions économiques, et tout au long de celui-ci, le Roi a contribué activement au rayonnement international de notre pays et à son dynamisme économique. Son intérêt marqué pour les nouvelles technologies, sa curiosité à l’égard des évolutions de la société ont aussi fait d’Albert II un Roi positivement préoccupé par l’avenir de notre pays.

Au nom de l’ensemble des membres du cdH, Benoît LUTGEN adresse au Roi, ainsi qu’à la Reine Paola, ses plus vifs remerciements pour les services rendus à la Nation et leur souhaite de profiter pleinement, dans la sérénité et le respect de la vie privée, des joies de la vie de famille.

Le cdH souhaite aux futurs souverains, le Prince Philippe et la Princesse Mathilde, un règne fructueux, entrepris avec engagement et loyauté, pour poursuivre le travail réalisé par le roi Baudouin et le roi Albert II, dans le sens d’une monarchie à l’écoute, garante de la qualité du dialogue entre tous les Belges.

http://www.lecdh.be/nous-et-vous/actualites/abdication-roi-albert-ii