Home » 2013 » mars

Le retour des cloches à l’église Saint-Pierre

73 ans après son bombardement par l’armée allemande le matin du 11 mai 1940 (deuxième jour de la guerre), l’église décanale St Pierre fait l’objet d’une des dernières restaurations en Wallonie pour les dommages de guerre. Le chantier touche à sa fin….enfin !  A l’intérieur, les autels « provisoires » en bois contre-plaqué, installés à la hâte lors de la réouverture au culte après la reconstruction de l’église en 1952….ont fait place à de nouveaux socles et autels pour les statues et reliquaires et notamment  la grande chasse de St Mansuète (second patron de la ville) et récemment restaurée.  Les nouveaux fonts baptismaux sont également arrivés, une œuvre moderne de plus de 2 tonnes. Les grandes orgues de la manufacture Thomas de Francorchamps (qui vient de terminer le chantier des grandes orgues de la cathédrale de Monaco) et qui avaient été installées en dommages de guerre en 1989 avaient été réduites au silence en raison du chantier. Elles résonneront dès cette semaine. La cloche de volée, la seule ayant survécu au bombardement, avait été démontée elle aussi et devenue silencieuse. Le beffroi à l’intérieur du clocher doit également être démonté. Les bases de l’église St Pierre, au niveau de la tour, remontent à l’an 1075 et le vieil édifice a été classé un peu avant sa destruction en 1940. Les travaux consistent d’une part à réintégrer dans la tour un beffroi pour 4 cloches de volée. Le « bourdon » actuel de 1,2 tonne y reprendra place et à ses côtés 3 nouvelles cloches de 900 , 800  et 400 kg. Elles viennent de rentrer dans l’église et proviennent de l’atelier d’Annecy en Savoye où elles ont été fondues.

Une date à ne manquer sous aucun prétexte et donc à inscrire dans votre agenda: lundi de Pâques 1er avril 2013, 10h30, en l’église décanale Saint-Pierre à Lessines, messe solennelle de bénédiction des nouvelles cloches Caroline-Philippine, Catherine-Françoise et Ferdinanda-Maria, ainsi que du nouveau mobilier en pierre. Présidé par l’évêque de Tournai Guy Harpigny, cette cérémonie est un évènement qui vient clôturer le dossier des Dommages de Guerres de l’église de Lessines, suite à l’incendie causé, le 11 mai 1940, par quelques obus incendiaires allemands… Les cloches sonneront officiellement pour la première fois, en compagnie de l’ancien bourdon Françoise-Joséphine (202 ans et 1.400kg…), le dimanche de Pentecôte, 19 mai, vers 10h15… Plus de trois tonnes et demie qui s’ébranleront au sommet du clocher de St Pierre !

Un très long dossier que j’ai pu remettre en circuit comme échevin du patrimoine en 2002….73 ans après sa destruction par l’armée allemande, l’église décanale St Pierre vient de retrouver une dernière partie des dommages de guerre. Les 3 nouvelles cloches ajoutées au « Bourdon » existant redonneront de la couleur au centre-ville pour les grandes manifestations historiques de notre cité et bien sûr pour les grands moments liturgiques. Que vive notre patrimoine, témoin de notre histoire à tous et pierre vivante de l’Eglise!

Oger

Budget 2013 du CPAS

Les budgets ordinaire et extraordinaire 2013 du CPAS ont été votés lors du conseil communal du jeudi 28 mars. Notre conseillère Cindy Ghislain est intervenue au nom de notre groupe :

« Avant tout, notre groupe remercie le personnel du CPAS pour le travail effectué, en particulier la secrétaire et le receveur.

Le budget du CPAS se monte, pour 2013, à 12 319 662,36€, avec une intervention communale de 2 543 617,44€ (4% en plus par rapport à 2012). Déjà, il apparaît que la subvention communale ne sera pas suffisante… Il suffit d’observer les problèmes économiques croissants pour savoir que, certainement, ce budget ne sera malheureusement pas suffisant.

Passons en revue le budget ordinaire tout d’abord.

Nous constatons que les dépenses sont en augmentation : le personnel (+1,91%, 6 617 550,24€), les frais de fonctionnement (1 202 457,58€, +1,74%) et la dette (18 203,17e, +6,28%), à l’exception des frais de transferts (3 373 859,22€, -0,6%).

Au niveau des recettes, les prestations augmentent (2 255 611,30€, +4,63%), de même que les transferts (+3,24%, 9 143 651,74€). La dette, elle, est en baisse de 2,64%.

Attention, enfin, au fonds de réserve ordinaire, qui diminue fortement…

Etudions à présent de plus près le budget extraordinaire…

Les projets proposés sont, pour la plupart, un report de projets évoqués les années précédentes. Citons, par exemple, la remise en état des abords du CPAS ou la mise en conformité des portes extérieures et intérieures… Si tous ces achats ou travaux sont certainement bien nécessaires, nous ne pouvons que regretter le manque d’audace de ce budget extraordinaire. Où est le changement promis ? Pourquoi ne pas initier, les prochaines années, un nouveau service dont notre population a grandement besoin, comme une épicerie sociale ?

Attention également à ne pas « dilapider » le patrimoine du CPAS : des terres agricoles seront vendues pour 225 000€ ! A force de vendre des terrains chaque année, nous pourrions, d’ici une échéance plus ou moins proche, nous retrouver sans rien…

 

C’est pour toutes ces raisons et à cause des choix politiques que nous n’approuvons pas dans leur totalité que, à l’instar de nos conseillers de l’action sociale, nous nous abstiendrons pour les budgets ordinaire et extraordinaire du CPAS.

 

Pour le groupe OSER cdH,

Cindy Ghislain »

 

Lutter contre l’insécurité: intervention de notre chef de groupe

Notre chef de groupe au conseil communal, Olivier Huysman, a présenté ce texte hier lors du conseil communal :

« Monsieur le Bourgmestre,

Mesdames et Messieurs les membres du Collège Communal,

Durant la nuit du 2 au 3 mars dernier, notre ville a été touchée par un fait dramatique suite à une lâche agression. En effet, un père de famille y a perdu la vie…

Faisant suite à ce drame, le groupe Oser-cdH n’a pas pu rester sans réactions.

En effet, depuis 2010, par la voix de plusieurs de nos conseillers communaux, nous n’avons cessé d’interpeller le Collège communal afin de dénoncer une triste réalité lessinoise.

Nous connaissons à Lessines un sentiment d’insécurité confiné principalement dans la grand-rue et dans le quartier de la gare. Ce problème,  nous le dénonçons encore, non pas par souci électoraliste mais bien pour une prise de conscience et une réaction concrète de la part de la majorité en place.

Nous rappelons qu’il fait plus que bon vivre dans notre entité de manière générale !

Cependant, il est plus que temps maintenant de réagir face à ce problème et de chercher à le résoudre ou à tout le moins l’atténuer.

C’est pourquoi le groupe Oser-cdH vous demande de prendre à bras le corps cette problématique et de respecter votre déclaration de politique générale qui précise en son point 2 : Le Collège communal veut que la Ville soit plus sûre. Je vous cite : « Le Collège communal et son Bourgmestre par ailleurs, Président de la Zone des Polices des Collines, plaident pour le rapatriement de la majorité des services de police vers Lessines. Dans la mesure des marges budgétaires, nous défendrons une politique de recrutement de policiers afin de répondre à la norme. Favoriser les mesures de prévention par le biais de la Cohésion sociale notamment reste une priorité. »

La preuve est faite par ce point que vous avez conscience d’un souci…

Cependant, cela ne suffira pas. C’est pourquoi notre groupe vous demande, en plus des dispositions précitées, de :

* Augmenter la présence policière sur Lessines durant les heures sensibles ;

* Faire appliquer l’article 67 du respect de l’autre qui précise :  « Si des établissements accessibles au public provoquent des désordres ou des bruits troublant la tranquillité ou le repos des habitants, le Bourgmestre peut en ordonner la fermeture :

o Lors de la première constatation : pendant une durée d’une semaine ;

o En cas de récidive : pendant une durée d’un mois. Cette mesure de fermeture nocturne pourra devenir définitive en cas de seconde récidive.

* Adapter la réglementation communale en matières des heures d’ouverture des commerces de nuit en imposant la fermeture à 22h en semaine et 23h le week-end ;

* Nous demandons la même adaptation en matière de tout projet d’exploitation d’un magasin de nuit ou d’un bureau privé pour les télécommunications. Il vous est loisible d’en soumettre l’ouverture à une autorisation préalable délivrée par le Collège des bourgmestres et échevins qui peut la refuser sur base de critères objectifs :

o La localisation spatiale (la surface commerciale ne peut dépasser 150m²) ;

o L’ordre public ;

o La sécurité ;

o Le calme.

* Nous  préconisons également que le sujet soit traité de façon prioritaire par le chef de zone. L’exemple de villes voisines proches prouvent, qu’en traitant ce problème de manière adéquate, rigoureuse et à long terme, cela donne des résultats probants ;

* Nous demandons également que cette problématique soit travaillée en amont via le Plan de Cohésion sociale. Le travail de l’ASBL Repères est plus que précieux et de qualité. Il convient de le renforcer. Vous avez notamment à votre disposition la possibilité d’ouvrir un Accueil en Milieu Ouvert régi par l’Arrêté du 15/03/1999 et/ou une Maison des Jeunes (décret du 20 juillet 2000). Ces deux outils sont largement subventionnés par la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Nous sommes convaincus qu’en prenant ces dispositions, nous aurons le plaisir d’évoluer dans un climat plus serein et qu’une partie du problème sera de la sorte résolu.

Cela permettra en outre de redonner confiance à nos concitoyens qui le méritent. Ils retrouveront par la même occasion un sentiment de fierté pour notre belle entité lessinoise et leurs édiles communales.

Merci de m’avoir écouté,

Olivier Huysman

Chef de groupe Oser-cdH

Conseiller communal

Dîner de printemps : merci!

Un tout grand merci à toutes et à tous pour votre nombreuse participation à notre dîner de printemps! Mais ce succès n’aurait pas pu avoir lieu sans l’aide précieuse de tous nos bénévoles : un grand MERCI à toutes celles et tous ceux qui nous ont aidés ce dimanche! :-)

Voici le discours prononcé par notre nouveau président, Patrick Daubie, lors de ce dîner :

« Mesdames, Messieurs, Chers amis,

Tout d’abord permettez-moi de vous remercier être venus aujourd’hui nous soutenir et soutenir tout le groupe OSER cdH. Cela nous dynamise car nous avons besoin de vous et de vos encouragements.

Après les élections d’octobre 2012, nous avons eu tous un gros coup de blues car nous n’avons pas pu rentrer dans une majorité malgré nos 22% de voix. Et pourtant, certains contacts et certaines discussions nous avaient laissé croire que nous avions de grandes chances de pouvoir entrer dans une majorité. Mais manifestement, les promesses d’un jour ne sont pas promesses des lendemains de scrutin.

Nous devrons donc travailler pour quelques années encore dans l’opposition et cette opposition, nous allons la faire forte et constructive.

Alors ne nous lamentons pas et voyons le positif de ces élections et construisons l’avenir.

Le positif de ces élections est que:

1. Nous avons attiré de nouvelles personnes sur notre liste : preuve que nos idées tiennent la route et sont une alternative crédible à la majorité.

2. Nous avons recueilli le plus de voix de préférences cumulées de tous les partis lessinois : preuve que les personnes de notre liste sont de qualité et appréciées

3. La plupart de ces nouvelles personnes sont toujours actives et se sont engagées dans notre groupe politique Oser-cdH.

Aujourd’hui, j’ai le plaisir de présider un comité qui est en mutation et qui mixe un intéressant mélange de nouveaux et d’anciens, avec

* Le dynamisme de la jeunesse et des idées neuves

* L’expérience et le recul des expérimentés qui sont toujours là et n’ont pas quitté le navire et on peut toujours compter sur eux. Merci à eux!

Ce mélange de générations est le garant  de la réussite pour le futur.

Dans le dernier Oranger (journal du cdH), notre président Lutgen écrivait : « C’est en travaillant ensemble, dans une dynamique de participation et de brassage d’idées, de partage d’expériences, de rencontre et de débats que nous donnerons à notre parti la pleine mesure de ce qu’il est »

Et donc actuellement, ce nouveau comité réfléchit et travaille afin de déterminer nos actions durant les prochaines semaines, les prochains mois et les prochaines années. La campagne de 2018 se prépare maintenant.

Ensemble, nous devons donc redéfinir nos actions concrètes:

- au niveau de la stratégie d’opposition

- au niveau de la communication

- au niveau du recrutement,  et notamment vers les plus jeunes

Nous voulons donner à notre groupe plus de visibilité  au travers d’une communication efficace. La visibilité, ce n’est pas uniquement être présent à tous les repas d’associations, bien que ce soit important de soutenir le tissu associatif lessinois. Mais c’est aussi être disponible et créer des endroits ou des moyens de communication pour que nous puissions avoir un réel dialogue avec la population. Nous devons aller à la rencontre de chacun, car nous voulons avoir un lien fort et constant avec la population.

Dès lors, nous avons besoin de vous, comme relais, pour nous aider à diffuser l’information, à communiquer avec les Lessinois : que ce soit  en diffusant nos actions, en parlant de notre travail mais aussi en nous remontant l’information, les préoccupations de votre quartier ou votre village.

Nous avons besoin de vous comme Ressources à qui nous pouvons faire appel.

Je vous donne un exemple récent : nos conseillers sont devant le dossier de la salle de sport dans lequel on parle de cogénération. Avons-nous dans nos personnes ressources  un spécialiste dans cette technique de cogénération à qui nous pouvons faire appel de manière ponctuelle ?

Vous pouvez être pour nous une aide dans mille et un domaines : une technique plus pointue, en environnement ou écologie, en finances, dans la lutte contre les inondations, en logement, en matière juridique…

Vous avez reçu à l’entrée un papier sur lequel vous pouvez noter vos coordonnées et répondre à 2-3 questions.

Voulez-vous être une personne Relais et quel serait votre domaine de prédilection?

Enfin, nous vous demandons si vous voulez nous soutenir en devenant membre du cdH. En effet, au niveau de l’arrondissement ou au national, le poids d’une section locale se juge au nombre de voix (et là nous sommes leader dans notre région ou dans l’arrondissement) mais également aux nombres de membres (par 100 membres, nous avons une voix délibérative supplémentaires au niveau de l’arrondissement et comme nous sommes reliés à l’arrondissement de Soignies, cela a de l’importance). Si vous voulez vous faire membre, dites-le nous.

Voilà, j’en termine et avant de vous présenter l’équipe, je voudrais redire qu’une équipe n’est forte que si nous sommes tous solidaires. Une équipe est formée de bonnes individualités mais l’équipe ne peut gagner que si ces individualités travaillent ensemble pour tirer le groupe vers le haut.

 

Maintenant, je voudrais vous présenter l’équipe.

Notre équipe est composée :

1. Des membres, des militants, et des sympathisants que vous êtes tous et je vous propose de vous applaudir.

2. D’un comité des jeunes avec

Présidente: Tiffany Bulteau

Vice-président : David Fricq

Secrétaire : Emmanuel Monseux

Trésorière : Cindy Ghislain

Ils vont travailler à intéresser de nouveaux jeunes à l’importance de la politique dans une commune et à s’y engager.

 

Au cdH , on est jeune jusqu’à 35 ans, alors rejoignez-les pour un groupe de jeunes compétitif.

 

3. Quand nous avons demandé dans le comité si des gens voulaient être vice-présidents, nous avions eu 4 candidats, ce qui montre l’envie de travailler et de s’investir. Dès lors, nous avons décidé de ne pas voter pour en choisir 2 (1homme et 1 femme) mais chaque vice-président va dynamiser les différents groupes de travail que nous avons mis sur pied : la communication- la stratégie –la représentation – les programmes

Chantal Boutry

Debora Vena

Daniel Hongenae

Marc Brixy

 

4. Nous avons un nouveau trésorier en la personne de David Fricq qui va reprendre le flambeau de Philippe Wantier qui a assumé cette tâche pendant des années.

5. Bien entendu notre précieuse secrétaire : Cindy Ghislain

6. Et également dans ce comité je n’oublie pas Christine André, Philippe Wantier et Philippe Moons qui ont tenu à rester actifs dans le comité.

7. Dans ce comité, nous avons également nos mandataires, nos 2 conseillers Cpas : Delphine Lippus et Daouda Sanon.

8. Nos conseillers communaux : Cindy à qui Philippe a passé le témoin et bien entendu Marc, Oger, Marie-Josée, Véronique, et notre Chef de groupe Olivier à qui je passe la parole pour un petit mot sur la situation politique.

9. Mais auparavant, je voudrais ici le remercier pour les trois années de présidence et le travail accompli pour ces dernières élections. « 

Débat sur l’insécurité à Lessines à No Télé

Ce samedi 23 mars, No Télé a consacré un débat sur l’insécurité dans notre ville. Notre conseiller, Olivier Huysman, a participé à ce débat, de même que Philippe Hocepied, conseiller Ecolo.

Vous pouvez retrouver ce débat via ce lien :

http://www.notele.be/index.php?option=com_content&task=view&id=24452&Itemid=1

Ordre du jour du conseil communal du jeudi 28 mars 2013

Voici l’ordre du jour du conseil communal du jeudi 28 mars, qui se déroulera en la salle des fêtes de la Maison de Repos René Magritte, rue des Quatre Fils Aymon, à 20h00.

1. Décision de l’autorité de tutelle.  Communication.

2. CPAS.  Budget ordinaire et extraordinaire pour l’exercice 2013.  Approbation.

3. Démission d’un membre du Conseil de l’Action sociale.  Acceptation.

4. Désignation d’un Conseiller de l’Action sociale.

5. Règlement d’ordre intérieur du Conseil communal.  Approbation.

6. Déclaration de politique générale.  Approbation.

7. Budgets 2013 des Fabriques d’église Saint-Martin d’Ogy et Saint-Médard de Ghoy.  Avis.

8. Cabine haute tension de l’Hôpital Notre-Dame à la Rose.  Panne d’alimentation générale.  Mesures d’urgence.  Application des articles L1222-3 et L1311-5 du Code de la Démocratie locale et de la Décentralisation.  Ratification.

9. Remise en état des garde-corps d’une passerelle métallique pour piétons.  Choix et conditions du marché.  Voies et moyens.  Décision.

10. Immeubles sis Grand’Rue, 47 et rue Général Freyberg, 15 à Lessines.  Inventaires amiante.  Choix et conditions des marchés.  Voies et moyens.  Décision.

11. Fourniture et pose de menuiseries à l’école communale du Centre de Deux-Acren.  Choix et conditions du marché.  Voies et moyens.  Décision.

12. Fourniture et pose d’un système de vidéosurveillance et de parlophonie au Centre local de la Petite Enfance de Lessines.  Choix et conditions du marché.  Voies et moyens.  Décision.

13. Travaux de traitement contre l’humidité  ascensionnelle à l’école d’Houraing et au bâtiment ATL.  Choix et conditions du marché.  Voies et moyens.  Décision.

14. Eclairage public.  Remplacement d’un ouvrage accidenté chaussée Gabrielle Richet à Lessines.  Choix et conditions du marché.  Voies et moyens.  Décision.

15. Schémas directeurs du vélo et pédestre en Wallonie picarde.  Approbation.  Voies et moyens.  Décision.

16. Plan Communal de Mobilité.  Rapport final.  Approbation.

17. Commission d’accompagnement PCS.  Rapport d’activités 2012 et prévisions budgétaires 2013.  Rapports financiers 2012.  Approbation.

18. Commission Communale Consultative d’Aménagement du Territoire et de Mobilité (CCCATM).  Rapport annuel 2012.  Approbation.

19. Budget extraordinaire.  Voies et moyens.  Décision.

20. Octrois de subsides à diverses associations.  Décision.

21. Modification du règlement communal de Police.  Décision.

22. Règlements complémentaires de police sur la circulation routière.  Approbation.

23. Création de deux demi-emplois supplémentaires dans l’enseignement communal.  Ratification.

24. Célébration des mariages.  Information de l’Officier de l’Etat-civil

25. Questions posées par les Conseillers.

 

A HUIS CLOS

 

26. Désignation d’enseignantes à titre intérimaire.  Ratification.

27. Approbation du procès-verbal de la réunion conjointe du Conseil communal et du Conseil de l’Action sociale et de la réunion du Conseil communal du 28 février 2013.

Insécurité à Lessines : réaction de notre chef de groupe, Olivier Huysman

Je trouve les propos du bourgmestre sur les antennes TV maladroits…Je vais mettre cela sur le compte de l’immaturité politique…Ces propos montrent un doute vis-à-vis de la séparation des pouvoirs et peut entretenir des réactions du genre ‘faisons justice nous-mêmes’.

De plus, cela démontre une incompétence à gérer ces problèmes en amont (Aide en Milieu Ouvert, patrouilles de police, steewards, caméras etc…). Nous allons proposer une AMO sur Lessines et travailler au conseil de police avec nos représentants afin de voir comment améliorer les choses concrètement.

J’espère pour le bien de toutes et tous que nous aurons une réaction responsable et positive. Et pas des réactions du style ‘vous faites du populisme’ ou de la récupération politique. J’ai toujours travaillé pour régler ce problème. Je ne compte pas abandonner.
Olivier Huysman

Chef de Groupe

Conseiller communal

Travaux à la Chaussée Victor Lampe

Après avoir été reportés à deux reprises par suite des intempéries, les travaux de réfection de la chaussée Victor Lampe à Ollignies vont débuter ce mardi 19 mars 2013.

Durant toute la durée des travaux, la circulation des véhicules ne pourra se faire que sur une bande de circulation, hormis le dimanche 24 mars 2013 où elle sera totalement interrompue.  La réouverture de la voirie est prévue pour le 25 mars 2013.

Une déviation des véhicules sera mise en place.

L’insécurité à Lessines

Renforçons la sécurité dans notre entité!
Le groupe Oser-cdH ne peut que regretter les derniers évènements survenus dans notre centre-ville et présente de sincères condoléances aux proches de la victime.
Cependant, cela nous amène à un triste constat…
En 2010, j’ai remis une pétition au bourgmestre de l’époque reprenant plus de 1500 signatures afin de dénoncer le sentiment d’insécurité dans notre commune. Le but de celle-ci était de non seulement de parler du sentiment d’insécurité mais également de dénoncer le peu de moyens dont disposent nos services de police.
Il s’en est suivi une timide réaction vu l’émoi que cela avait causé. On a pu constater durant quelques jours une plus grande présence des services des forces de l’ordre (policier à cheval, contrôles à la gare etc…) sur le terrain.
Cependant l’effort s’est éteint. On m’a discriminé en disant que je fabulais. Qu’on n’était pas à Chicago!
Et aujourd’hui…Triste constat….
Je ne vais pas faire de la récupération politique d’un si triste événement.
Mais je demande à notre majorité de gérer ce problème avec le sérieux requis.
Pour ce faire, il convient d’accorder LA PRIORITE à la sécurité! On va me taxer de populiste. Je n’en ai que faire!
Afin d’accroître celle-ci, je demande de veiller à respecter le cadre de police car les effectifs ne sont plus en nombre suffisant. Cela permettra que les missions requises à ce service puissent être assurées comme elles le doivent. Nous demandons une plus grande présence active policière le soir et la nuit notamment. Il en va de la sécurité de toutes et tous!
Le travail de prévention vient en amont. Il faut le continuer voir le renforcer.
Nous demandons également de veiller immédiatement à l’entretien correct des véhicules du service incendie et ambulancier. Ceux-ci doivent parfois jouer à Mc Gyver afin de faire du rafistolage sur les véhicules. Je l’ai constaté de visu. C’est inadmissible!
Le temps des promesses électorales est passé! Il convient d’agir!
Olivier Huysman

Chef de groupe Oser-cdh

Conseiller communal

Ouverture des nouveaux locaux de la Ressourcerie Le Carré

La Ressourcerie Le Carré a inauguré ses nouveaux locaux, tout à côté du parc à conteneurs, ce vendredi après-midi. Voici le reportage consacré à la Ressourcerie par No Télé et diffusé ce samedi 9 mars :

http://www.notele.be/index.php?option=com_content&task=view&id=24232&Itemid=31